get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

AOF - ACTUALITES

 

Taille du texte: +

Coc 2022 : bilan du salon

p1022057.jpgAvec environ 800 inscrits, la fréquentation du 40e Congrès d’Optométrie et de Contactologie 2022 est au niveau de l’édition de 2019, mais inférieure à celle de janvier 2020 et avec ses 1150 visiteurs.

Le fait d’avoir organisé le congrès au mois de mai a privé le congrès de certains participants, comme un bon nombre d’étudiants et d’enseignants, occupés en cette période d’examens. Pendant les deux jours, entre 70 et 80 intervenants ont pu transmettre leurs connaissances et échanger avec le public sur la place de l’opticien dans la filière visuelle et dans la santé de manière générale, l’importance d’établir un parcours de soin cohérent, l’amélioration des formations, l’évolution des compétences et le statut des opticiens en cabinet d’ophtalmologie…

 

Aux yeux de Yannick Dyant, président de l’AOF (Association des Optométristes de France) qui organise le congrès, « deux thématiques ont pris une importance croissante ces dernières années et ont fait l’objet de conférences cette année : la myopie et son traitement, avec des outils de plus en plus accessibles, moins complexes à utiliser, et qui permettent de faire face à la réalité du terrain, confrontée à l’augmentation de la prévalence de la myopie de manière générale. L’autre thématique qui me semble importante c’est la présentation du rapport Clear qui porte sur les lentilles de contact de confort, qui bouscule certaines connaissances et changent l’approche qu’ont les professionnels sur leur utilisation ».

 

Deux conférences-débats ont eu lieu sur le sujet de la formation professionnelle et sur les prospectives d’exercice. « Sur la formation, on a pu échanger sur la réingénierie et l’idée de faire passer le BTS dans l’enseignement supérieur. Cela demande de repenser le système dans sa globalité et c’est le travail qui attend l’ensemble des syndicats pour porter le sujet aux ministères, ce qui devrait arriver en fin de 2e semestre 2022. Ils sont d’accord sur les objectifs, mais il manque un document commun qui convienne à l’ensemble des acteurs pour porter ce dossier aux ministères ». Ce document serait-il un livre blanc ?

 

p1022050 1Yannick Dyant conclut en regardant vers l’avenir : « en 2023, nous préparons un évènement qui sera différent du COC, mais dont nous ne pouvons pas encore en révéler la forme et le contenu. Dans tous les cas, la prochaine édition du COC aura lieu les 28 et 29 janvier 2024 ».

 

(Source Acuité : https://www.acuite.fr/actualite/evenement/232937/coc-2022-bilan-du-salon-et-retour-sur-les-conferences-clefs)

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://opto-aof.com/

Facebook     Twitter     Linkedin