get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

Votre messagerie sécurisée avec l’AOF

 

La numérisation dans le monde de la santé s’accélère. L’Association des Optométristes de France accompagne ses adhérents et l’ensemble des opticiens dans cette transformation.

 

Afin d’assurer le respect des obligations légales de l’opticien ainsi que la protection des données vous pouvez commander en-dessous votre adresse e-mail sécurisée MSSanté.

 

POUR COMMANDER VOTRE EMAIL SÉCURISÉ :

 

Coût par mois Adhérent AOF Non Adhérent AOF
La première année 18 € HT 22 € HT
Les années suivantes 16 € HT 20 € HT

 

COMMANDEZ VOTRE EMAIL SÉCURISÉ

 


 

Découvrez en vidéo cette solution

 

 


 

Pourquoi choisir la solution proposée par l’AOF :

 

  • Une adresse par point de vente pouvant être partagée par plusieurs professionnels.
  • Un coffre-fort numérique vous permettant d’envoyer vos comptes-rendus à vos clients ainsi qu’aux professionnels de santé non équipés.
  • Une solution accessible depuis tout type de terminal (ordinateur, tablette, smartphone).
  • Un annuaire de tous les praticiens disposant d’une adresse e-mail MSsanté ou Apycript.
  • Une forte visibilité grâce au nom de domaine. L’ensemble des adresse email se terminant par @opticien.mssante.fr.
  • Une solution Française avec hébergement de l’ensemble des données sur le territoire national.

 


 

Information Juridique

 

Tout professionnel de santé est cependant tenu de respecter le cadre juridique de l'échange des données personnelles de santé (article L1110-4 du code de la santé publique) ainsi que de leur hébergement (article L1111-8 du code précité).

 

Les données de santé à caractère personnel sont des données sensibles, protégées par la loi et dont le traitement est en outre soumis aux principes de la protection des données personnelles tels que définis par la loi Informatique et Libertés.

 

Les messageries sécurisées de l'Espace de Confiance MSSanté intègrent le respect de ces obligations.

 

Depuis la publication du décret de 2007 puis celui de 2016 l’opticien est autorisé à modifier la prescription d’un porteur dans le respect des règles édictées dans ces décrets.

 

Se lie à cette possibilité, l’obligation d’informer le prescripteur de la nouvelle correction et de la modification effectuée.

 

 

Facebook     Twitter     Linkedin